Zel sur le site d’Angers Mag Info !

Vous pouvez retrouver l’article ci-dessous sur le site d’Angers Mag’ : http://www.angersmag.info/Zel-un-nouvel-album-a-defendre_a10524.html

Merci à eux !

Copie de l’article :

 

Rédigé par – Le Vendredi 20 Mars 2015 à 07:00

Riche d’un quatrième album au nom étrange -« Olen Talvi »-, le groupe angevin Zel effectue son retour sur scène ce samedi à Corné (espace Sequoïa). Marc Leroy, le chanteur et fondateur de la formation est passé nous en parler récemment à la rédaction.


Zel-x9-WEB

Les quatres membres de Zel (photo en haut à gauche, et de gauche à droite) : Marc Leroy (chant et guitare) et Laurent Guitteau (violoncelle) debouts, Blandine Guiter (violon) et Mathieu Quéraud (batterie et percussions) assis

Inlassable et inclassable. En parcourant le site internet de Marc Leroy, histoire de compléter son propre récit de ses dernières pérégrinations artistiques, ce sont bien les deux qualificatifs qui viennent à l’esprit. Car enfin, depuis la Chorale Reverdy, née au sein du collège éponyme de Sablé-sur-Sarthe où il enseigne, au spectacle Ferdinand monté avec son ami Christophe Bel Oeil, en passant par le livre musical illustré « Pieds nus sur les toits » puis ce nouvel album de Zel, pas si simple de suivre la boulimie créative du chanteur et musicien angevin.Boulimique, est-ce vraiment le mot ? « Très productif » corrige Marc Leroy, admettant vivre désormais quasiment au rythme d’un album par an. Quand on aime… Quand on conjugue surtout appétit et curiosité et que l’on possède désormais son propre studio – le studio du Crocodile (tiens, tiens…) à Brain-sur-l’Authion -, on comprend déjà un peu mieux un état d’esprit. Celui du fondateur du groupe Zel, première aventure musicale lancée en 1997 dans les couloirs du lycée Emmanuel Mounier. « C’était le nom d’une rubrique du fanzine du lycée » précise Marc Leroy.

« On est bien et on cultive surtout une autre façon de travailler, en privilégiant d’abord la scène pour les chansons avant l’enregistrement. »

En 18 ans, l’aventure a connu de multiples rebondissements, modifiant au rythme des projets le casting des compagnons de route de Marc Leroy jusqu’à trouver une forme de stabilité depuis 2012. Blandine Guiter (violon), Laurent Guitteau (violoncelle) et Mathieu Quéraud (batterie, percussions) sont à ses côtés aujourd’hui. « On est bien et on cultive surtout une autre façon de travailler, en privilégiant d’abord la scène pour les chansons avant l’enregistrement. On fait tout à l’envers » sourit Marc Leroy.

Un état d’esprit proche de l’artisanat à vrai-dire –« Zel ne nous permet pas de manger, on est profs de musique ! » – où chacun apporte sa petite pierre à l’édifice, relativement détachés des contingences du circuit professionnel, sans pour autant perdre de vue une exigence commune.

« J’aime bien les produits finis et terminer par exemple des chansons anciennes, laissées longtemps de côté » concède Marc Leroy. Pour « Olen Talvi (« Je suis un hiver » en finnois !), quatrième album en date de Zel, le groupe a travaillé en peu de temps, enregistrant en acoustique des chansons aux couleurs mélancoliques évidentes, « notre marque de fabrique depuis le début », ouvertes sur la nature et bien entendu les sentiments : « C’est un album très « chanson », l’un des plus homogènes de Zel, je pense. C’est aussi une aventure un peu particulière puisque c’est le premier que j’ai enregistré moi-même ».

www.groupezel.com

About the author: zelstiou

Leave a Reply

Your email address will not be published.